image spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacle
création
tournées
en relation



Drames de Princesses

2010
Création, Performance

image spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacleimage spectacle

En 2000, alors que le parti d’extrême-droite de Jörg Haider (FPÖ) entre au gouvernement en Autriche, Elfriede Jelinek écrit les DRAMES DE PRINCESSES, une variation en cinq tableaux autour du thème La Jeune fille et la Mort. En donnant la parole à des femmes de légende, princesses des contes de notre enfance, comme Blanche-Neige ou La Belle au Bois Dormant, ou encore à des figures de nos mythologies contemporaines, comme Jackie Kennedy, Rosamunde ou Ingeborg Bachman, l’auteure dénonce avec un humour provocateur l’antagonisme entre ceux qui détiennent le pouvoir et ceux qui le subissent.

En cinq variations sur le thème de La Jeune Fille et la Mort, le prix Nobel de littérature Elfriede Jelinek fait la peau aux contes de fées et aux fantasmes qu’ils colportent sur les femmes. Blanche-Neige, la Belle au Bois Dormant, Rosamunde reine de Chypre, Ingeborg Bachmann et Sylvia Plath se dévoilent dans leur fragilité et leurs paradoxes sous la plume jubilatoire de l’auteure autrichienne.

distribution

Concept et mise en scène Maya Bösch Dramaturgie Michèle Pralong Jeu Véronique Alain, Susann Vogel, Dorothea Schürch, Christine Vouilloz, Lucie Zelger Auteure Elfriede Jelinek Traduction Magali Jourdan et Mathilde Sobottke Scénographie Sylvie Kleiber Création lumière Jean-Michel Broillet Costumes Julia Studer Maquillage Mia Vranes Entraînement kung fu Dominique Falquet. 

production

Production sturmfrei Coproduction Comédie de Genève - Centre dramatique TPR, Théâtre Populaire Romand, La Chaux-de-Fonds GRÜ Transthéâtre Genève. Avec le soutien de Stanley Thomas Johnson Foundation, de la Fondation Leenaards et des Services industriels de Genève (SIG). L’Arche est éditeur et agent de la traduction française. Cette création a été créée à la Comédie de Genève. Elle a ensuite tournée au TPR, au GRÜ Transthéâtre Genève et au Festival International de Lugano. A Montevidéo Marseille, une résidence d'artistes intitulée Princess Nation a été menée en amont de la création.